Biodiversité : la Ville s’engage

    La ville du Vésinet a été conçue sur une ancienne forêt transformée par des urbanistes paysagistes soucieux de conserver et de mettre en valeur un cadre de vie environnemental.

    Le Vésinet est le seul exemple de Ville-Parc en France : c’est une ville dont certains espaces notamment les pelouses, coulées publiques et lacs sont classés, donc préservés de toute transformation immobilière.  Le domaine public comporte 36 hectares de pelouses et espaces verts communaux et 6 000 arbres et le domaine privé compte environ 34 000 arbres.

    En 2010, la Ville s’est engagée politiquement en signant la Charte régionale de la biodiversité et des milieux naturels et en adhérant à Natureparif afin de marquer sa volonté de prendre en compte la protection de la biodiversité dans ses politiques locales et d’ouvrir ses actions et projets à des cofinancements publics. Elle a signé en 2013 la charte révisée.

    En mars 2013, la Ville a signé la Charte de l’eau Plaines et coteaux de Seine Centrale Urbaine. La charte propose les orientations à suivre, les objectifs à atteindre et les comportements à adopter pour améliorer la gestion de l’eau et la gouvernance sur le territoire dans l’optique de l’atteinte du bon état des eaux fixée par la Directive-Cadre Européenne sur l’eau (D.C.E.) de 2000 à horizon 2015, 2021, 2027.

    La Ville a édité trois livrets concernant la biodiversité au Vésinet que vous pouvez télécharger ici :

    Le Vésinet s’engage pour une gestion durable de ses espaces verts publics sans pesticides.

    Agir pour la préservation de la biodiversité au Vésinet.

    Parcours pédestres à la découverte de la biodiversité au Vésinet.