Leur efficacité n’est pas garantie, mais beaucoup d’experts s’accordent sur le fait qu’il vaut mieux porter un masque fait maison plutôt que rien du tout. Ainsi, l’Académie de médecine a estimé nécessaire, vendredi 3 avril, que « le port d’un masque « grand public », aussi dit « alternatif », soit rendu obligatoire pour les sorties nécessaires en période de confinement » ainsi que lorsque ce dernier sera levé.

Mais si l’on se sent capable de suivre un patron et que l’on possède quelques notions de couture, le mieux est de suivre les modes d’emploi proposés par des institutions comme :

l’Association française de normalisation (Afnor)

Retrouvez ci-dessous en PDF les préconisation de l’AFNOR :

AFNOR Spec-S76-001-MasquesBarrieres
AFNOR Spec-S76-001-MasquesBarrieres-AnnexeC-patrons

Si vous souhaitez confectionner des masques pour les donner aux personnes effectuant des missions prioritaires, vous pouvez vous rendre sur la plateforme d’entraide entre Vésigondins et cocher le champ : Confection et livraison de masques selon le modèle agréé par l’AFNOR (dans la rubrique « Je propose mon aide »).