Trop dégradée, l’ancienne gare du Vésinet/Le Pecq risque de s’effondrer

    Trop dégradée, l’ancienne gare du Vésinet/Le Pecq risque de s’effondrer

    L’ancienne gare historique du Vésinet/Le Pecq va devoir être prochainement démolie. Le bâtiment, situé 15 rue Alexandre Dumas, est actuellement dans un état de délabrement très avancé qui ne permet pas la rénovation de celui-ci. Le risque d’effondrement étant important, la Ville n’a pas d’autres choix que de détruire le bâtiment. Une première alerte sur la fragilité du bâtiment avait eu lieu lors de l’effondrement d’une partie de la toiture sur les voies ferrées en août 2019. Suite à ces dégâts, la mise en sécurité provisoire du bâtiment avait été effectuée en urgence et la toiture recouverte d’une bâche.

    Le diagnostic du bâtiment a mis en évidence les problèmes suivants :

    • Des infiltrations d’eau sur toute la superficie de la toiture, depuis plusieurs années.
    • La charpente effondrée en partie.
    • Les chevrons ont perdu de leur portance.
    • Le plafond a cédé par endroits.
    • Des fissures systémiques à toutes les ouvertures des murs porteurs.
    • Tous les murs porteurs sont imbibés d’eau et l’intérieur est très dégradé.
    • Le sol du rez-de-chaussée a cédé.

    La Ville se retrouve donc contrainte de détruire le bâtiment qui n’a jamais été entretenu depuis des années.
    Les travaux se dérouleront en plusieurs étapes : la première interviendra de nuit les 12, 13 et 14 avril et consistera à démolir par décomposition les deux murs d’enceinte qui sont les plus endommagés.

    La Ville, soucieuse de garder l’empreinte historique du bâtiment, travaille sur plusieurs projets.