Solidarité et seniors

    Solidarité et seniors

    Cet article recense les mesures sanitaires et les actions menées concernant :

    • Les seniors
    • La plateforme d’entraide Vésigondins Solidaires
    • Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)
    • Le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD)

    Les seniors :

    Afin de lutter contre la solitude des ainés les visites en EHPAD et en maisons de retraite sont autorisées pendant le confinement dans le strict respect des mesures barrières.

    Vous connaissez une personne fragile, qui a besoin d’aide ? Vous pouvez l’inscrire au registre des personnes vulnérables, avec son autorisation, sur le formulaire ci-dessous.


    Plan d’aide COVID-19

    • Informations requises concernant la personne à aider

    • Informations requises si vous remplissez ce formulaire pour une personne qui a besoin d'aide

    • Famille, voisins, structures, aides à domicile, infirmières...
    • Exemple : le contact d'un membre de la famille de la personne à aider.
    • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

    La plateforme d’entraide Vésigondins Solidaires

    Cette plateforme de mise en relation entre vésigondins, a été mise en place lors du premier confinement et est toujours active.
    Vous pouvez :

    • Déposer une annonce en cliquant sur ce lien
    • Accéder aux annonces si vous avez besoin d’aide grâce à ce lien

    Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)

    Les équipes du CCAS répondent à toutes les demandes de nos concitoyens, via les assistantes sociales. Les personnes les plus vulnérables sont prises en charges ou réorientées si besoin vers La Croix Rouge, le Secours Populaire, le Secours Catholique…

    En cette période difficile, le CCAS adapte ses services aux nouvelles restrictions et mesures mises en place dans le cadre du reconfinement.

    Les bureaux du CCAS étant dans une résidence autonomie, le télétravail est favorisé pour éviter les contacts au maximum. Le maintien de l’accueil est bien évidement assuré : standard téléphonique, inscription au registre des personnes vulnérables (voir le formulaire ci-dessous), filtrage des entrées…

    Contact : 01 39 76 17 29.

    • Animations :

    Une ou plusieurs demi-journées d’activités sur la résidence Jean-Laurent et la résidence Sully sont mises en place. Les activités comme les jeux de cartes, les ateliers écriture et décorations sont maintenus pour les résidents et organisés en petits groupes, dans le respect des gestes barrières. Les ateliers d’arts plastiques, l’atelier de mémoire et les ateliers de gymnastique sont suspendus. Les personnes extérieures ne sont plus acceptées pour les activités. Le livret d’activités est à nouveau remis en place.

    • Résidence autonomie :

    La restauration est maintenue pour les résidents en petits groupes. Le ménage et la désinfection sont réalisés avec d’autant plus de précautions. La blanchisserie est également maintenue.

    • Action sociale :

    Les visites à domiciles sont suspendues à l’exception des urgences. Les évaluations sociales s’effectuent désormais par téléphone sauf situation d’urgence ou complexe exigeant une prise de rendez-vous dans les bureaux du maintien à domicile (43 bis rue Pallu).
    Des permanences sont planifiées le lundi de 13h30 à 17h30, le mardi de 9h à 12h, le mercredi de 9h à 12h30 et le jeudi de 13h30 à 17h30. Les remises de chèques d’accompagnement personnalisé se font également sur rendez-vous.

    • Portage de repas à domicile :

    Le portage de repas à domicile est maintenu avec un nombre total de bénéficiaires de 47 pour une capacité totale de 49 inscrits.

    • Téléassistance :

    La gestion des demandes s’effectue par téléphone puis la gestion administrative s’effectue à distance.

    • Logement :

    Le dépôt des demandes de logement s’effectue désormais sur internet ou par courrier déposé dans la boites aux lettres du CCAS.
    Les entretiens s’effectuent par téléphone.

    Le Service de Soins Infirmiers à Domicile

    Le SSIAD assure les soins auprès des personnes de plus de 60 ans malades ou dépendants, des personnes de moins de 60 ans présentant une pathologie chronique ou étant en situation de handicap. Durant tout cette période de pandémie, l’équipe du SSIAD, composée d’aides-soignants et d’infirmiers, continue sa mission.

    • Les patients bénéficiant de soins à domicile sont contactés pour identifier ceux qui souhaitent suspendre cette aide tout en leur proposant à minima un passage à domicile par semaine et la mise en place d’appels téléphoniques.
    • Le suivi psychologique est maintenu par Lys pour les patients en ayant le plus besoin, avec mise en place d’un accompagnement des aidants par téléphone.
    • Si un cas COVID est identifié au sein du personnel, la personne est isolée, l’ARS est informée ainsi que les patients déterminés comme cas contact. S’il s’agit d’un cas COVID parmi les patients, un renforcement des équipements de protection individuels (masques FFP2, surblouse… ) est mis en place.