Accès des bus à la gare du Vésinet/Le Pecq : retour à la normale

    Accès des bus à la gare du Vésinet/Le Pecq : retour à la normale
    • Samedi 24 août, une partie du toit de l’ancienne gare Le Vésinet/Le Pecq s’est effondrée sur les voies du RER A. Cet incident n’a pas fait de blessé. Les services sont intervenus rapidement pour sécuriser le site et remettre en service la circulation du RER A.

    A la suite de l’effondrement d’une partie du toit de l’ancienne gare SNCF du Vésinet / Le Pecq, les abords du bâtiment n’étaient plus sécurisés. La circulation et les arrêts des bus accédant à la gare avaient donc été déplacés avenue des Courses, occasionnant des gênes conséquentes pour les riverains. Conscients de ces difficultés, les services de la Ville, les experts et les prestataires ont travaillé pour rétablir le plus rapidement une situation normale. La structure est en cours de consolidation.
    La circulation habituelle et l’accès à la gare reprennent.

    Cette ancienne gare, propriété de la SNCF, n’a fait l’objet d’aucun entretien ni travaux depuis ces dix dernières années. La Ville a donc racheté ce bâtiment, à l’histoire précieuse et à l’emplacement idéal, pour y aménager un atelier solidaire de réparation de vélos géré par une association d’insertion ainsi qu’un café solidaire. La parcelle de 577 m² et le bâti vétuste ont été acquis au prix de 140 000 euros par la Ville, soit environ 10% du prix d’un terrain équivalent au Vésinet. En achetant ce bâtiment, la Ville avait connaissance de l’importance des travaux de réfection à effectuer.
    Les travaux en cours ne visent pas à démolir le bâtiment mais à le réhabiliter. Le projet de rénovation de la gare est donc en cours et le projet n’est en rien modifié.