L’AVAP VALANT SPR (SITE PATRIMONIAL REMARQUABLE)

    La Ville du Vésinet a toujours été consciente de la valeur de son patrimoine et elle a toujours œuvré pour sa préservation. Son territoire est caractérisé par la grande richesse et la grande diversité de son patrimoine architectural et de son patrimoine arboré.

    L’héritage de la Ville-parc, unique exemple en France, a été protégé à travers les décennies grâce à son classement et à son inscription par l’Etat et par la mise en place de documents d’urbanisme successifs, tous axés sur le respect et la préservation de cet ensemble.

    Dès 2006, la Ville a commencé à travailler sur un outil stratégique lui permettant à la fois de mieux répondre aux enjeux de l’avenir tout en assurant la protection de son patrimoine et de son territoire. Elle s’est donc lancée dans l’élaboration d’une Zone de Protection et de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP).

    Plusieurs années d’études dont un diagnostic détaillé extrêmement fin, de réflexion et de concertation ont abouti à la création de l’AVAP. Le projet a reçu l’avis favorable de la Commission Régionale du Patrimoine et de l’Architecture et il a été approuvé par le Conseil municipal le 25 janvier 2018.

    L’AVAP est un outil spécifique qui permet de gérer les caractéristiques et les spécificités des secteurs patrimoniaux constitutifs de la Ville. Elle se substitue aux rayons de 500 m autour des monuments historiques. Deux secteurs ont été identifiés : le quartier résidentiel qui correspond au site résidentiel et le secteur bâti à caractère urbain qui couvre les secteurs denses. Son périmètre recouvre la presque totalité du territoire communal (totalité du site inscrit) hormis le quartier Princesse qui abrite la ZAC du Parc Princesse et qui est couvert par le périmètre de protection de l’Hôpital et le quartier République amené à évoluer.

    Les objectifs recherchés sont la protection et la mise en valeur de la ville. Le règlement a pour ligne directrice l’attention portée aux différentes composantes urbaines, aux témoignages architecturaux existants (entretien, restauration, mise en valeur) et au paysage, en particulier le soin apporté à la relation entre le domaine public et l’espace privé, au maintien des perspectives paysagères, à la préservation et au bon entretien des arbres. Il s’agit aussi d’envisager les évolutions du patrimoine en y intégrant ou pas la dimension de développement durable

    La démarche de l’AVAP est partenariale, l’Etat y a été étroitement associé. C’est une servitude d’utilité publique annexée au Plan Local d’Urbanisme.

    L’Etat a profondément modifié le code du patrimoine par le truchement de la loi « Liberté de création, architecture et patrimoine » dite loi CAP, adoptée le 8 juillet 2016. Les AVAP approuvées sont dorénavant automatiquement transformées en Sites Patrimoniaux Remarquables.

    ARL P25 5 2010
    AR L P 29 12 09
    AVAP 6 septembre 2017
    AVAP 25 janvier 2018
    AVAP SPR approuvé signé par M le Maire
    Pelouse gestion différenciée
    Protection arbres
    Rue Scribe
    ZAC Parc Princesse